Logo du site
Chaire Mutations et Innovations Territoriales | Università di Corsica
Séance Inaugurale  | La journée en détail

Francky Trichet - à Nantes, l'expérimentation comme accélérateur d'innovations

Francky Trichet, Vice-Président de Nantes-Métropole, a présenté à l'audience un dispositif original, le Nantes City Lab, qui vise à donner un rôle central aux initiatives des citoyens et entrepreneurs dans la fabrique de la ville. 

 

 

Pour Francky Trichet, la collectivité se doit d'être garante des valeurs qui permettent la mise en place d'une gouvernance ouverte. Elle se doit de :

  • Créer des espaces de mise en débat, de mise en confrontation de différents projets intéressant la ville
  • Accompagner les projets pertinents dans leur recherche d'opérationnalité et d'efficience
  • Essaimer et généraliser les initiatives citoyennes en construisant une commande publique responsable.

Le Nantes City Lab vise ces trois objectifs : Comment on rend l'espace public comme un terrain de jeu XXL et comment on accompagne les porteurs de projet ? Tous les projets soumis ont été sélectionnés, mais accompagnés différemment : le city lab a des équipes projets en interne pour aider à la maturation des initiatives proposées. 24 projets ont été labélisés ces dernières années. Les domaines intéressés sont multiples qu'ils aient trait à 

  • L'innovation dans le logement :
    • Ynhova : fabriquer un logement social avec un robot de type imprimante3D
    • Symbiose : aménager des serres sur les toits pour réaliser des économies d'énergie et l'agriculture urbaine, mais aussi créer un lieu de convivialité. 
  • L'aménagement et la gestion des espaces publics
    • Lamp@Nantes: piloter l'ensemble de l'éclairage public de la ville par une solution low tech, l'utilisation de la radiofréquence (RDS).
    • Skate Park : coconcevoir l'éclairage avec les usagers du lieu pour en assurer la tranquillité. Fait notable : la collectivité a finalement mandat à un collectif d'association pour en assurer l'entretien. depuis, le skate Park est bien (mieux) entretenu. Le modules sont appropriés et la tranquilité publique est assurée. 
    • Fut'urbain : penser le mobilier urbain avec les habitants, ceux qui connaissent bien le site, de sorte à ce que le mobilier soit plus adapté aux attentes locales.  
  • la mobilité dans la ville
    • vélo 
      • MOBILIPOD : résoudre des problèmes de stockage et de sécurisation des sites. Dispositif qui essaime en France.
      • R4Bike : station de gonflage pour vélos. Ce dispositif répond à un vrai besoin. Il se généralise à l'échelle de la ville .
    • Navette autonome
    • Mobilichain: recharge des véhicules électriques.
    • city progress : des véhicules électriques de manutention pour répondre aux besoins logistiques du dernier kilomètre
  • ICI Toilettes: localiser des points de toilette publique en ville et mailler le territoire, avoir la qualité, la propreté des lieux en temps réel. Ce projet se déploie dans d'autres villes (Angers, Paris). 

Le succès de la démarche a été telle que la ville en a proposé une déclinaison thématique avec les acteurs de l'écosystème du maritime et du nautisme. Sur ces 18 mois, 10 projets ont été labellisés qu'ils touchent à l'accessibilité de la navigation pour le plus grand nombre (Beau comme un Bateau) ou à l'innovation nautique de pointe (Thermo, Hydroptère).

Toutes ces initiatives reposent sur une gouvernance partagée, c'est à dire sur la composition de fonds d'accompagnement publics et privés. 

Pour aller plus loin : 

Page mise à jour le 01/02/2022 par MORGANE MILLET